En 1963, Etienne Toby se retire du groupement des affaires familiales de teinturerie pour se consacrer aux équipements liés au soin du linge : fournitures, matériels et machines.

Ce sera son fils Bernard qui reprendra l’activité pour les marchés belges et luxembourgeois.

Petit retour sur les moments notables en images :

Ancêtres de la RIDOMATIC créées par Charles TOBY (1899-1963) dans les années 50
1960 : Calandre à tapis construite par Van den Broeck à Ottignies
Première RIDOMATIC photographiée dans les caves Rue Louis Hap (B) d’où elle est née. Créateurs Julien LAUWERS et Etienne TOBY
CMTB | E. TOBY : La première RIDOMATIC à la foire de Francfort en 1964. Présentée par Christina MONSHAUSEN
Fer de retouche CMTB accompagnant la RIDOMATIC
Détail de la RIDOMATIC – 1965
1964 – CMTB rentre ses premières machines outils : une plieuse, un tour de 6 m entre-pointes
1964 – CMTB rentre ses premières machines outils : une plieuse, un tour de 6 m entre-pointes
1964 – CMTB rentre ses premières machines outils : une plieuse, un tour de 6 m entre-pointes
Foire de Gand en 1965. C’est la deuxième RIDOMATIC. Il y en a eu 13. En 1991, il en reste encore 11 ou 12 en fonctionnement.
CMTB | E. TOBY
Exposition Novembre 1981
Exposition Novembre 1981
CMTB | E. TOBY
CMTB | E. TOBY